NOUVELLES

Le taux directeur reste à 0,75 % en zone euro

04/10/2012 09:13 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Comme attendu, la Banque centrale européenne (BCE) a maintenu son principal taux directeur inchangé à 0,75 % à la suite de la réunion de son conseil des gouverneurs jeudi.

Depuis juillet, le taux de refinancement est à ce creux historique. Des économistes s'attendent toutefois à ce qu'il soit réduit d'un quart de point, à 0,5 %, d'ici la fin de l'année.

Cette diminution du taux directeur de la BCE pourrait intervenir « en décembre en parallèle avec la révision de la baisse des prévisions de croissance », avance l'économiste Cédric Thellier de la banque Natixis puisque la situation économique en zone euro ne cesse de se dégrader. Par des taux d'emprunt plus bas, la banque centrale tenterait de stimuler la consommation et les investissements.

Au deuxième trimestre, le PIB de la zone euro s'est contracté de 0,2 % après avoir stagné au trimestre précédent, d'après la première estimation d'Eurostat qui ont été publiées à la mi-août.

Alors que l'économie européenne oscille entre stagnation et récession, l'inflation reste élevée, à 2,7 % en septembre en raison des prix de l'énergie et des matières premières, et loin de la cible de 2 % de la banque centrale. Dans ce contexte, la BCE cherche à ne pas alimenter davantage les hausses de prix en abaissant dès maintenant ses taux directeurs.

La BCE satisfaite de ses interventions sur les marchés

Le mois passé, la banque centrale de la zone euro maintenait son principal taux directeur inchangé tout en lançant un nouveau programme de rachat d'obligations publiques, appelé OMT.

Cette initiative a permis de réduire les inquiétudes quant à l'avenir de la zone euro, d'après le président de la BCE, Mario Draghi. La décision « a aidé à soulager les tensions au cours des dernières semaines en réduisant les inquiétudes de voir des scénarios destructeurs se matérialiser », a-t-il déclaré lors de son point de presse qui a suivi la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE, en Slovénie.

PLUS: