NOUVELLES

De jeunes piétons happés à cause de leurs appareils mobiles

04/10/2012 05:02 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST
Shutterstock

(bum) Les appareils mobiles sont pointés du doigt dans plusieurs cas d'accidents piétonniers, révèle une étude.

Une nouvelle étude, rapportée par nlm.nih.gov, révèle que beaucoup de jeunes piétons se font frapper en raison de moments de distraction causés par leurs appareils mobiles.

Ces derniers sont de plus en plus populaires, et presque tout le monde en possède maintenant un, ou parfois plus. iPod, téléphones intelligents, consoles de jeu portables, voilà autant de technologies qui peuvent être à l'origine d'un accident malheureux, souligne l'étude.

Les chercheurs pointent aussi du doigt les parents, indiquant qu'une mauvaise supervision des plus jeunes est également à l'origine de nombreux cas de collisions.

Ils vont même jusqu'à suggérer aux médecins et pédiatres de prendre le temps de rappeler l'importance de la sécurité piétonnière lors des examens de routine.

La pédiatre Nina Glass explique : « En médecine pédiatrique, la prévention est très importante à plusieurs niveaux, que ce soit pour parler d'écran solaire, de vaccins ou de sécurité. Au même titre, prévenir parents et enfants contre les dangers d'utiliser des appareils mobiles en pleine rue est tout aussi important ».

Entre 2008 et 2011, les chercheurs ont établi que près d'un adolescent (13 à 17 ans) sur cinq, admis à la suite d'une collision routière, était distrait par un appareil mobile. Le même phénomène est observé dans 10 % des mêmes cas chez les adultes.

RÉPONDEZ À NOTRE SONDAGE: