NOUVELLES

Complexe Jonquière de Rio Tinto Alcan : le syndicat veut en savoir plus sur l'avenir

04/10/2012 10:48 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Le Syndicat des employés de l'aluminium d'Arvida souhaite avoir l'heure juste concernant l'avenir des installations de Rio Tinto Alcan dans l'arrondissement de Jonquière.

L'organisation a tenu deux assemblées générales avec ses membres, mercredi soir et jeudi matin. Au terme de ces rencontres, le président du syndicat, Alain Gagnon, a admis que l'inquiétude règne chez les employés à mesure qu'approche l'échéance du 31 décembre 2014, la date à laquelle les salles de cuves précuites doivent être fermées.

Le syndicat veut également en savoir plus sur les projets d'investissements de Rio Tinto Alcan (RTA) dans les phases deux et trois du projet AP-60.

Alain Gagnon a demandé des rencontres avec la première ministre Pauline Marois et avec la direction de RTA. Il souhaite que ces rencontres se tiennent le plus rapidement possible pour calmer l'inquiétude des quelques 700 travailleurs.

Centre de produits cathodiques

La semaine dernière, Rio Tinto Alcan a annoncé la fin de la production au centre de produits cathodiques, d'ici la fin de l'année. La décision entraînera le reclassement d'une cinquantaine de travailleurs dans d'autres usines.

PLUS: