Huffpost Canada Quebec qc

«Mars et Avril»: un film de Martin Villeneuve avec une distribution éclectique! (VIDÉO/PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
MARS ET AVRIL
«Mars et Avril»: une distribution éclectique! | Zabmag.com

Campé dans un Montréal futuriste, l'étonnant Mars et Avril est le premier long-métrage du réalisateur québécois Martin Villeneuve.

Cette œuvre d'anticipation nous transporte dans un univers poétique et musical, où l’homme en pleine conquête spatiale est sur le point de marcher sur la planète Mars. Le film de science-fiction, qui fera l'ouverture de la section Focus du Festival du Nouveau Cinéma (FNC) le 11 octobre prochain, met en vedette Caroline Dhavernas, Paul Ahmarani, Robert Lepage et Jacques Languirand.

Il y a sept ans, Martin Villeneuve a écrit deux romans graphiques qui ont finalement servi au scénario du film. «L'idée de les adapter au cinéma m'est venue assez rapidement mais, d’un point de vue technique, je savais qu’un tel projet allait être assez long à se réaliser», se souvient le réalisateur.

Après plusieurs années de patience, le cinéaste de 34 ans a commencé à voir la lumière au bout du tunnel lorsqu'il a senti un engouement. «Au départ, personne ne croyait à mon film. Les gens ne pensaient tout simplement pas qu'on puisse faire une œuvre de science-fiction purement québécoise», explique-t-il.

Même si son entêtement a fini par payer, le réalisateur a dû souvent faire preuve d’ingéniosité pour contourner les problèmes. Par exemple l’impossibilité pour Robert Lepage d’assister au tournage. Qu'à cela ne tienne: à l’aide du numérique, Martin Villeneuve a décidé de le filmer avant les autres et l'a intégré dans le film son interprétation en forme d'hologramme. «Au final, cette idée s'est avérée parfaite», dit-il.

Martin Villeneuve a compris vite qu’il lui fallait réunir un véritable noyau de création. Afin d’assurer la conception visuelle en grande partie constituée d’images de synthèse, il n’a pas hésité alors pas à contacter le bédéiste belge François Schuiten (créateur de la série-culte Les Cités obscures) qui accepte d’embarquer dans l’aventure. Benoît Charest (nommé aux Oscars en 2004 pour Les Triplettes de Belleville) a composé, quant à lui, la trame sonore... et même le Cirque du Soleil a fourni les instruments de musique aux allures futuristes. «J’ai toujours gardé l’objectif de terminer le film. Que l'on aime ou que l'on déteste, une chose est sûre: plus personne ne pourra dire qu’il est impossible de faire au Québec des œuvres de ce genre», déclare le cinéaste.

Une histoire d'amour intergalactique

Mars et Avril narre le récit de plusieurs personnages atypiques, parfois déboussolés dans ce futur incertain. Il y a l'amer Arthur, qui conçoit d'originaux instruments de musique aux formes féminines pour son vieil ami musicien Jacob Obus. «Arthur est un individu très contradictoire. Bien qu'il soit très présent pour ses proches, il n'hésite pas à les manipuler pour satisfaire son égoïsme», raconte Paul Ahmarani, qui interprète le rôle.

«Il est d'ailleurs également en conflit ouvert avec son père Eugène Spaak (Robert Lepage), un inventeur et cosmologue assez atypique. En fait, seul l'amour qu'il ressent pour une jeune femme qu'il rencontre, prénommée Avril, semble lui donner du réconfort. Malheureusement, son ami Jacob est lui aussi tombé sous le charme de la ravissante demoiselle», ajoute-t-il.

Caroline Dhavernas incarne la jolie Avril. Un être sensible, qui essaye de ralentir le temps en prenant des clichés instantanés avec son appareil photo archaïque. «C’est sans doute étonnant, mais elle est amoureuse du septuagénaire Jacob Obus. Néanmoins, au-delà de l'âge qui les sépare, c'est surtout la rencontre de deux âmes», déclare la comédienne, qui se dit ravie d'avoir tourné pour Martin Villeneuve qu’elle connaît bien depuis le CÉGEP.

La vision particulière qu'a le réalisateur sur notre lointain avenir a de tout de suite emballé Caroline Dhavernas. «En général, je ne suis pas une grande admiratrice de films de science-fiction qui sont souvent trop froids ou cérébraux. Dans Mars et Avril, on a plutôt affaire à une œuvre emplie de poésie avec, en prime, une histoire d'amour improbable. Je trouvais aussi son atmosphère rétro très séduisante», dit-elle.

En interprétant Jacob Obus, l'acteur Jacques Languirand avoue avoir été très à l'aise avec le personnage. «Sa joie de vivre me ressemble beaucoup. Je n'aurais pas vraiment aimé qu'il soit agressif ou prétentieux», dit-il. Pourquoi? «J'ai maintenant 81 ans, alors, c’est probablement mon dernier rôle au cinéma. C'est toujours agréable de terminer sur une note positive, n’est-ce pas?»

Merci à zabmag.com/

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
«Mars et Avril»
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Mars et Avril (film) - Wikipédia

Mars et Avril - Wikipedia, the free encyclopedia

Mars et Avril Trailer 2012 - http://film-book.com - YouTube

Mars et Avril - bande-annonce officielle - YouTube

Mars et Avril (2012) - IMDb

First Trailer For Canadian SciFi MARS ET AVRIL | Twitch

Exclusive look at Canadian scifi film MARS ET AVRIL a graphic ...

KVIFF 2012: Review of MARS ET AVRIL

Mars et avril News, Videos, Reviews and Gossip - io9

Mars et Avril, un nouvel écueil pour la science-fiction québécoise

Mars et Avril sera présenté au Festival du film de Mill Valley

Mars et avril présenté au Festival du nouveau cinéma

Mars et Avril se tourne vers le financement participatif

Le 41e Festival du Nouveau Cinéma dévoile sa programmation