NOUVELLES

« Vous verrez un autre Lucian dans le ring » - Bute

03/10/2012 03:29 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Près de cinq mois auront suffi à Lucian Bute pour se remettre de sa première défaite professionnelle.

Le boxeur québécois est fin prêt à regagner le ring et à ajouter une victoire à sa fiche le 3 novembre, contre le Russe Denis Grachev.

Bute est tombé de haut le 26 mai lorsqu'il a perdu sa ceinture IBF des super-moyens aux mains de Carl Froch. Mais ce revers par K.-O. est derrière lui.

« Je me sens bien physiquement et psychologiquement, a-t-il expliqué, mercredi, en conférence de presse à Montréal. Vous verrez un autre Lucian dans le ring. »

Un sentiment que partage l'entraîneur Stéphan Larouche. « Lucian a fait le ménage dans sa tête, a-t-il précisé. Il est inspiré et il a les yeux pétillants. »

Bute (30-1-0, 24 K.-O.) affrontera au Centre Bell un Russe toujours invaincu en 12 combats professionnels (12-0-1, 8 K.-O.).

« Le combat contre Grachev permettra de voir où Lucian est rendu dans son cheminement, a ajouté Larouche. Grachev est un troublemaker. Il se sent invincible. »

Lucian Bute revient d'un entraînement de deux semaines en Floride. Il est affamé de retrouver le ring et de le faire chez lui. « C'est important pour moi de retrouver ce que j'étais avant », a poursuivi l'ancien champion IBF des super-moyens.

Bute ne s'est pas battu à Montréal depuis sa victoire contre l'Irlandais du Nord Brian Magee au Centre Bell le 19 mars. Il a disputé ses combats suivants à Bucarest en Roumanie, à Québec et à Nottingham en Angleterre.

Côté sur la touche

Pier-Olivier Côté (19-0-0, 13 K.-O.) a dû se retirer du gala du 3 novembre en raison d'un épuisement physique. Le boxeur devait défendre son titre de champion intercontinental des super-légers de l'IBF contre le Français Ali Chebah (35-2-0, 28 K.-O.).

« Je n'aurais pas pu livrer une performance à la hauteur, a confié le boxeur de Québec. Je suis motivé à me reposer et à revenir encore plus fort. »

Côté a vécu un problème de santé similaire plus tôt en 2012. Le boxeur de 28 ans avait dû annuler un combat prévu le 3 février au Pavillon de la Jeunesse de Québec contre l'Américain Mauricio Herrera.

« Apou » était finalement remonté dans le ring en sous-carte du combat Bute-Froch à Nottingham le 26 mai. Il avait vaincu le Britannique Mark Lloyd par K.-O. technique.

Côté n'a pas fixé de date pour son retour.

Plusieurs autres pugilistes québécois seront du gala du 3 novembre, dont Renan St-Juste, Sébastien Gauthier et Mikael Zewski.

PLUS: