Le lock-out dans la Ligue nationale sera ressenti de façon bien réelle par les amateurs à compter de cette semaine.

Le journaliste du National Post Howard Berger rapporte que la LNH annoncera mercredi l'annulation de ses premiers matchs de saison.

Les modalités des annulations ne sont pas encore connues, mais Berger soutient qu'il pourrait s'agir de blocs de deux semaines, une information également avancée par Elliotte Friedman, de CBC.

La saison doit s'amorcer le 11 octobre. Une annulation de deux semaines signifierait que 101 matchs seraient sacrifiés.

Entre le 11 et le 24 octobre, le Canadien dispute six rencontres : trois à domicile (Sénateurs, Bruins, Capitals) et trois à l'étranger (Maple Leafs, Bruins et Wild).

Reprise mardi

La LNH et l'Association des joueurs ont tenu des négociations pendant trois jours cette fin de semaine. Ces pourparlers se poursuivront mardi, puisque d'autres rencontres ont été ajoutées à l'agenda.

Toutefois, les « enjeux économiques centraux », l'expression utilisée par les deux camps pour parler du partage des revenus entre la ligue et les joueurs, ne seront pas abordés. Il n'en a pas non plus été question ce week-end.

Selon La Presse Canadienne, les joueurs et la ligue discuteront plutôt d'une définition des revenus reliés au hockey.