Barbara Ann Scott, la seule Canadienne à avoir remporté une médaille d'or en patinage artistique aux Jeux olympiques, un exploit réalisé en 1948, est décédée dimanche à l'âge de 84 ans. La cause du décès est inconnue.

Barbara Ann Scott a été un modèle pour les jeunes Canadiennes à la fin des années 40 et au début des années 50. Elle a mérité cette admiration en raison de sa beauté et de sa grâce, sur la glace et à l'extérieur des patinoires. Elle a ébloui le monde entier.

La poupée Barbara Ann Scott, créée après son triomphe aux Jeux de Saint-Moritz, en Suisse, est demeurée un cadeau prisé par ses admirateurs et les collectionneurs. Scott a été présidente d'honneur des Championnats du monde de 2006, à Calgary, et ses autographes étaient les plus recherchés des amateurs durant sa visite.

Scott a remporté le trophée Lou Marsh, remis à l'athlète par excellence au Canada, en 1945, 1947 et 1948. Elle a été intronisée au Temple de la renommée du sport canadien en 1955, et au Temple de la renommée du patinage artistique canadien en 1991.

Elle a été nommée officière de l'Ordre du Canada en 1991, a été élue au Temple de la renommée international du sport féminin en 1997 et immortalisée sur l'Allée des étoiles du Canada en 1998.

En 2009, elle a transporté la flamme olympique, en route vers Vancouver, à la Chambre des communes à Ottawa.