NOUVELLES
28/09/2012 04:19 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

L'Australie va tuer les requins qui s'approchent trop des côtes

Alamy

SYDNEY - Après une série d'attaques mortelles, les autorités australiennes ont approuvé un plan permettant de tuer les requins qui s'aventurent à proximité des côtes.

Ce projet, annoncé jeudi par le premier ministre de l'État d'Australie occidentale, Colin Barnett, a déclenché la colère des écologistes. Jusqu'à présent, seuls les requins ayant déjà attaqué des humains pouvaient être tués.

«Nous avons toujours placé la vie et la sécurité des personnes avant le requin», a expliqué Colin Barnett sur la radio australienne ABC. «Ce n'est, après tout, qu'un poisson. Remettons les choses en perspective.»

Le premier ministre de l'État, ainsi que son ministre de la Pêche, Norman Moore, ont annoncé cette campagne dans le cadre d'un vaste plan de 6,85 millions de dollars australiens (7,2 millions $ US) pour réduire les risques d'attaques.

Au cours de l'année écoulée, cinq personnes ont été tuées par des requins en Australie-occidentale, et des citoyens ont réclamé une campagne plus énergique pour éviter ces attaques.

Les requins qui s'aventurent à proximité des nageurs pourront être capturés et abattus. Les fonds serviront également à financer une étude sur la mise en place d'enclos à requins, de nouveaux jet-skis pour les services de secours et un programme GPS.

Depuis 50 ans, l'Australie compte en moyenne une attaque mortelle de requin par an.