NOUVELLES

La ministre Martine Ouellet dénonce les propos du porte-parole d'ArcelorMittal

27/09/2012 01:11 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

La ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, déplore les propos du porte-parole d'ArcelorMittal, Éric Tétrault, sur l'avenir de l'industrie minière avec un gouvernement péquiste.

Elle considère comme un cas isolé son commentaire voulant que l'industrie se retrouvera sous « un moratoire général » avec l'élection du Parti québécois.

La ministre soutient plutôt que le nouveau gouvernement veut travailler avec les compagnies minières, mais aussi avec les populations concernées.

« On est d'accord avec le développement des mines dans le Nord. On ne veut juste pas que ça se fasse n'importe comment. On veut que ça se fasse dans le respect des collectivités et de l'environnement », précise-t-elle.

PLUS: