NOUVELLES

La chasse à l'homme en Nouvelle-Écosse s'intensifie

27/09/2012 12:33 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

Tandis que la GRC poursuit ses recherches pour retrouver deux hommes accusés d'avoir séquestré et agressé sexuellement un mineur, un homme qui affirme avoir aidé ce jeune raconte son histoire.

Dans une entrevue accordée à CBC, Terry Frauzel explique qu'il était chez lui, à Upper Chelsea, quand il a entendu frapper à sa porte peu après 19 h lundi.

M. Frauzel affirme que le jeune homme à sa porte avait l'air en détresse. L'adolescent lui a dit qu'il était détenu par deux hommes depuis deux semaines.

Frauzel l'a laissé entrer chez lui; il a constaté que ses poignets et ses chevilles étaient enchaînés. M. Frauzel souligne qu'il était abasourdi et qu'il ressentait de la colère à la pensée que quelqu'un ait pu faire subir cela à un adolescent.

Poursuivant son récit, Terry Frauzel ajoute qu'il a coupé les chaînes et que lorsqu'elles sont tombées, le garçon s'est montré très reconnaissant. Il aurait déclaré « je suis enfin libre ».

L'adolescent a ensuite demandé à être conduit à Bridgewater, poursuit M. Frauzel. Chemin faisant, il lui aurait expliqué qu'il entrait et sortait des bois durant sa fuite parce qu'il avait peur que ses ravisseurs le retrouvent.

Selon M. Frauzel, l'adolescent ne voulait pas qu'il appelle la police, de peur que ses ravisseurs n'exercent des représailles sur ses proches.

Terry Frauzel affirme qu'il n'a pas demandé au garçon d'expliquer ce qu'il avait subi pendant sa captivité. Les gens habitant dans la maison où il l'a déposé l'ont ensuite amené à l'hôpital.

Les recherches continuent

La GRC est à la recherche de David James Leblanc, 47 ans, et de Wayne Alan Cunningham, 31 ans. Les deux hommes sont accusés de séquestration et d'agression sexuelle sur un adolescent de 16 ans.

Les policiers demandent à la population d'être attentive afin de repérer les véhicules suivants :

  • Une Hyundai Elantra 2003, grise, immatriculée FBP 233
  • Une Chevrolet Venture 2002, brune, immatriculée EZG 581
Les policiers demandent aux gens qui apercevraient les suspects de ne pas les approcher et de communiquer immédiatement avec les autorités.

La GRC a fouillé à Upper Chelsea une propriété où le garçon aurait été séquestré, ainsi que toutes les voitures circulant à proximité.

Selon les policiers, l'adolescent a reçu des soins à l'hôpital et il est sauf. Ce jeune n'a pas d'adresse fixe.

PLUS: