NOUVELLES

Le code de vie de Hérouxville commandité par l'ADQ?

26/09/2012 05:37 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Une déclaration de l'ancien chef du Parti québécois, André Boisclair, faite lors de l'enregistrement de l'émission Les Francs-tireurs fait réagir. André Boisclair soutient que le code de vie d'Hérouxville a été commandité par l'Action démocratique du Québec à la veille de la campagne électorale en 2007.

Un extrait, mis en ligne sur la page Facebook de l'émission, ne passe pas inaperçu dans les médias sociaux. « L'histoire d'Hérouxville et le groupe qui est sorti et qui a écrit la charte et ainsi de suite, payée et commanditée par l'Action démocratique du Québec, et je pèse chacun des mots que je prononce ici aujourd'hui » a affirmé André Boisclair.

Dans le cadre de l'émission qui a été diffusée mercredi soir, l'ancien chef du Parti québécois dit s'être fait confirmer l'information par une « personne proche de Mario Dumont », qui était chef de l'ADQ en 2007.

De son côté, l'ancien conseiller municipal d'Hérouxville, André Drouin, affirme que la déclaration d'André Boisclair est complètement farfelue. Il dit n'avoir jamais été proche de l'ADQ.

Pour sa part, l'ancien attaché de presse de Mario Dumont, Jean-Nicolas Gagné, dit que les propos d'André Boisclair sont « fabulatoires ».

Il y a cinq ans

En février 2007, la petite municipalité d'Hérouxville, en Mauricie, faisait parler d'elle dans le monde entier après l'adoption de ses normes de vie.

Le petit village de 1300 habitants s'était fait connaître par son vote du 25 janvier 2007 sur des normes de vie à imposer aux immigrants.

Rédigé par l'ancien conseiller André Drouin, le document avait entraîné la mise sur pied de la Commission Bouchard-Taylor sur les pratiques d'accommodements raisonnables.

PLUS: