Shopping: Les hommes dépensent deux fois plus que les femmes en achats superflus

Publication: Mis à jour:
MAN
Alamy

Les hommes dépensent deux fois plus que les femmes en articles qu'ils veulent avoir sans pour autant en avoir besoin, révèle un sondage de la Banque de Montréal.

En moyenne, ils dépensent 414 $ par mois en achats superflus pour améliorer leur humeur contre 207 $ pour les femmes. Cela totalise en moyenne 3720 $ par Canadiens chaque année.

Selon ce sondage, les consommateurs se disent toutefois prêts à limiter leurs dépenses. « Les chiffres démontrent que les Canadiens reconnaissent qu'ils peuvent économiser des centaines de dollars par mois et des milliers de dollars par année en réduisant leurs dépenses non essentielles », souligne la vice-présidente Lily Capriotti de la BMO.

Un meilleur suivi des dépenses quotidiennes, ajoute-t-elle, et des limites de dépenses peuvent contribuer à contrôler les dépenses superflues. Mme Capriotti souligne que seulement un consommateur sur cinq prend le temps de revoir chaque mois ses dépenses non essentielles ce qui laisse croire que « certains peuvent ne pas se rendre compte des sommes consacrées à des dépenses superflues. »

Vêtements, restaurants et chaussures

Les principales dépenses impulsives des hommes sont les sorties au restaurant (53 %), les vêtements (47 %), les livres et magazines (32 %), les chaussures (29 %) ainsi que les logiciels et les applications (26 %), d'après le sondage.

Les vêtements (66 %) sont la principale dépense impulsive des femmes, puis suivent les sorties au restaurant (50 %), les chaussures (48 %), les livres et magazines (44 %) et le maquillage (36 %).