Les psychopathes et les odeurs: des chercheurs australiens mettent un lien entre odorat et psychopathie

Publication: Mis à jour:

PSYCHOPATHES - Est-ce pour ne pas sentir l'odeur des corps putréfiés de leurs victimes? Une étude publiée dans le périodique scientifique Chemosensory Perception nous apprend que les psychopathes ont du mal à différencier les odeurs, et encore moins à les reconnaître.

Pour le savoir, les chercheurs Mehmet Mahmut et Richard Stevenson de l'Université Macquarie, en Australie, se sont intéressés à 79 individus parmi lesquels aucun n'était un criminel avéré.

Mahmut et Stevenson ont donc évalué leurs qualités olfactives ainsi que la sensibilité de leurs systèmes olfactifs avant de les comparer avec le degré de psychopathie de chacun des participants. Comment? En testant leur tendance à la manipulation, leur degré d'insensibilité, l'inconstance de leur comportement et leur penchant criminel, sans oublier leur propension à l'empathie, bref, autant de caractéristiques propres aux psychopathes.

Pas d'odorat? Ça ne sent pas bon

Les chercheurs ont ainsi pu se rendre compte que les individus aux tendances les plus psychopathiques étaient aussi ceux qui avaient le plus de mal à identifier et différencier les odeurs, même quand ils savaient qu'ils étaient en présence d'une odeur particulière. En clair, les psychopathes ont moins d'odorat que les autres.

Auparavant, d'autres études avaient pu montrer que la psychopathie s'accompagne souvent d'un dysfonctionnement cérébral. Celle-ci a lieu au niveau du lobe frontal, une zone de notre cerveau responsable de fonctions comme le contrôle de nos pulsions, le sens des normes sociales, la préparation, l'anticipation, mais aussi l'odorat.

Lobe frontal

"Notre étude soutient l'idée que des dysfonctionnements dans le lobe frontal caractérisent les tendances psychopathiques" expliquent les chercheurs, pour qui leur trouvaille pourrait avoir des applications tout à fait concrète. Les psychopathes pouvant être manipulateurs, menteurs et sans états d'âme, il est parfois difficile de les identifier dans le cadre d'interrogatoire de personnalités. La principale difficulté étant que ceux-ci sont souvent capables d'anticiper les réponses qu'on attend d'eux.

Dans ces conditions difficile qui peut rendre les psychopathes imperméables à l'identification, quoi de tel qu'un bon test olfactif pour le confondre? De toute évidence, tous les criminologues vous le diront. Pour reconnaître un psychopathe, il faut avoir du nez.

Sur le web

Les personnes à tendance psychopathique aurait un odorat moins ...

Les personnes à tendance psychopathique aurait un odorat ... - Alvinet

Ces psychopathes à la tête des Etats-Unis -- La Science de l'Esprit ...

Blog d'un Psychopathe

Critiques, commentaires - Le parfum - Patrick Süskind - Babelio.com

Le parfum - Patrick Süskind - Critiques, citations, extraits - Babelio.com