NOUVELLES

Les films iraniens absents de la prochaine cérémonie des Oscars?

24/09/2012 04:41 EDT | Actualisé 23/11/2012 05:12 EST

Le responsable de l'agence iranienne du cinéma a déclaré lundi que Téhéran devrait boycotter les Oscars 2013 pour protester contre le fait que le film islamophobe Innocence of muslims a été tournée aux États-Unis. L'Iran avait remporté l'Oscar du meilleur film étranger l'an dernier avec Une séparation, d'Asghar Farhadi.

L'Iran devrait « éviter » la grand-messe d'Hollywood, a estimé Javad Shamaghdari devant la commission iranienne chargée de la sélection à présenter aux Oscars, selon l'agence de presse semi-officielle Mehr.

La commission a déjà choisi Ye habbeh ghand (Un morceau de sucre), dans lequel un mariage tourne aux funérailles après la mort d'un proche du futur époux, mais la sélection doit encore obtenir l'aval des autorités.

Javad Shamaghdari a souhaité le boycottage des Oscars jusqu'à ce que les organisateurs de la cérémonie dénoncent le film islamophobe, réalisé à titre privé. Ce n'est pas la première fois qu'il appelle à « priver » l'Occident des oeuvres iraniennes.

Depuis le 11 septembre, au moins 51 personnes, dont l'ambassadeur des États-Unis en Libye, ont été tuées dans des manifestations contre le film islamophobe.

Les autorités iraniennes ont officiellement salué l'obtention de l'Oscar pour Une séparation l'an dernier, la première statuette obtenue par l'Iran, mais les conservateurs iraniens ont critiqué ce portrait sombre de la société iranienne dépeinte dans l'histoire d'un couple qui se déchire.

PLUS: