NOUVELLES

Encore plus de grogne, encore plus d'amendes

24/09/2012 06:55 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Le coordonnateur offensif des Redskins de Washington, Kyle Shanahan, accepte le blâme pour la pénalité d'inconduite qu'il a écopée au cours des dernières secondes de jeu de la défaite subie face aux Bengals de Cincinnati.

Le fils de l'entraîneur Mike Shanahan a publié un communiqué dans lequel il affirme « qu'un incident semblable ne se reproduira jamais ».

Shanahan n'a pas présenté d'excuses dans le communiqué, et les Redskins ont décliné les demandes d'entrevue pour la deuxième journée d'affilée. Shanahan a été puni parce qu'il a enguirlandé un arbitre, au moment où les Redskins tentaient d'obtenir le touché qui leur aurait permis de créer l'égalité 38-38, vers la fin du match.

L'ailier rapproché Fred Davis a écopé une pénalité pour hors-jeu, à sept secondes de la fin. Au moins un arbitre de remplacement a erronément indiqué qu'il y aurait une perte de temps de 10 secondes au panneau indicateur, en raison de la pénalité. Avec comme résultat que les joueurs des Bengals ont envahi le terrain, croyant que la rencontre était terminée.

C'est à ce moment que Shanahan a pété les plombs.

« Quand j'ai entendu l'arbitre dire à l'entraîneur que le match était terminé, j'ai essayé de lui dire que ce n'était pas possible. C'est là que j'ai écopé une pénalité d'inconduite, explique-t-il dans le communiqué. J'ai essayé d'obtenir une explication, au moment où la moitié de l'équipe des Bengals était sur le terrain.

« J'étais frustré et, dans le processus d'obtenir des réponses à mes questions, je me suis mal comporté. Je me suis laissé aller à mes émotions, et ça n'aurait pas dû arriver. Ça ne se reproduira plus jamais. »

Des amendes

L'entraîneur des Broncos de Denver, John Fox, a écopé une amende de 30 000$ et le coordonnateur défensif, Jack Del Rio, a été soulagé de 25 000$ pour des excès de langage à l'endroit d'arbitres de remplacement.

Les propos désobligeants qu'on leur attribue ont été formulés au cours de la défaite des Broncos, face aux Falcons d'Atlanta, lundi dernier.

Le vice-président des opérations football de la NFL, Ray Anderson, a indiqué qu'il est à revoir quelques autres incidents, entre autres celui qui a marqué le match de dimanche soir, impliquant les entraîneurs des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Bill Belichick, et des Ravens de Baltimore, John Harbaugh. Un autre, impliquant Kyle Shanahan, est aussi à l'étude.

Belichick a empoigné le bras d'un arbitre, au moment où les Ravens y allaient d'une tentative de placement décisive.


Associated Press

PLUS: