NOUVELLES

Deux soldats américains accusés au pénal pour avoir uriné sur des cadavres d'Afghans

24/09/2012 06:29 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Deux soldats américains accusés d'avoir uriné sur les cadavres de talibans en Afghanistan sont poursuivis au pénal.

Les sergents Joseph W. Chamblin et Edward W. Deptola sont les premières personnes poursuivies au pénal dans cette affaire.

La vidéo de leurs actes, diffusée sur Internet en janvier, avait provoqué de violentes manifestations antiaméricaines en Afghanistan.

Les deux soldats sont également accusés d'avoir posé « pour des photos non officielles » avec des cadavres d'êtres humains tués au combat. Ils sont aussi accusés de négligence dans le commandement de jeunes marines, ainsi que pour la destruction abusive d'habitations et des tirs non autorisés, y compris au lance-grenades.

Le 27 août dernier, le corps des marines avait annoncé que les trois autres soldats impliqués dans cette affaire avaient plaidé coupables; de ce fait, ils ne sont pas poursuivis au pénal. Des sanctions administratives leur ont toutefois été infligées.

L'enquête américaine avait conclu que la vidéo incriminée avait été tournée vers le 27 juillet 2011 dans la province de Hemland lors d'une opération contre des insurgés.

Le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, avait qualifié le geste des soldats de « lamentable ».

PLUS: