NOUVELLES

Cavendish parti, Gilbert fête

23/09/2012 11:27 EDT | Actualisé 23/11/2012 05:12 EST

Philippe Gilbert a été sacré champion du monde de cyclisme sur route, dimanche, en conclusion des mondiaux de Valkenburg, aux Pays-Bas.

Après 267 km d'efforts, par temps frais, le Belge de 30 ans a battu de quatre secondes le Norvégien Edvald Boasson Hagen et l'Espagnol Alejandro Valverde.

Gilbert a attendu la dernière ascension du Cauberg pour se détacher de ses rivaux et voguer vers le premier titre mondial de sa carrière. Il a arrêté le chrono à 6 h 10 min 41 s.

Ce succès de Gilbert, également son premier podium en championnat du monde, s'ajoute à ses deux victoires d'étape au Tour d'Espagne cette saison. Les routes néerlandaises lui ont traditionnellement souri, lui qui a aussi enlevé l'Amstel Gold Race à deux reprises (2010 et 2011).

« J'ai profité d'un tracé qui me convient bien », a reconnu le champion, un spécialiste des classiques d'une journée.

Le champion en titre, le Britannique Mark Cavendish, a quant à lui abandonné la course à 111 km de l'arrivée. Il a roulé pendant plusieurs kilomètres devant le peloton, mais la difficulté du parcours a eu raison de lui.

Le compatriote de Cavendish, Bradley Wiggins, a lui aussi abandonné. Wiggins peut toutefois déjà se satisfaire de son palmarès 2012 : victoire au Tour de France et or olympique au contre-la-montre.

Chez les Canadiens, David Veilleux s'est classé 83e, à 2 min 53 de la victoire, tandis que Ryder Hesjedal a pris le lointain 108e rang à 8:55 de Gilbert.

PLUS: