NOUVELLES

En ville, sans ma voiture... même un samedi

22/09/2012 06:22 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST

Les responsables de la Journée sans voiture à Québec sont satisfaits de l'événement qui se tenait pour la première fois un samedi, plutôt que la semaine.

Dans la capitale, 11 % des résidents utilisent le transport en commun pour se rendre au travail, alors que seulement 4 % d'entre eux prennent le transport collectif pour des activités de loisirs, estime l'organisme Accès transports viables, qui pilotait la journée.

« Pour nous c'était une opportunité de tenir ça un samedi, parce que ça nous permettait d'envoyer le message que c'était possible aussi d'utiliser le transport en commun pour d'autres activités que le travail », a expliqué Étienne Grandmont, directeur général de l'organisme Accès transports viables basé à Québec.

Différentes personnalités publiques ont été invitées à participer à la journée dont le chef du Château Frontenac, Jean Soulard et Luci Tremblay, porte-parole du Festival d'été de Québec.

Les organisateurs estiment avoir recueilli environ le même nombre d'inscriptions que l'année dernière par l'entremise d'un concours qui permettait de gagner différents prix.

« On est dans un nombre d'inscriptions comparable à l'année dernière, alors que la journée avait lieu la semaine », a indiqué Étienne Grandmont.

La Journée sans voiture à Québec vient clore la Semaine des transports collectifs et actifs qui était organisée par Accès transports viables.

L'organisme évalue que 75 % des déplacements à Québec se font actuellement en voiture, contre 14 % à pied, 10 % en autobus et 1 % à vélo.

PLUS: