NOUVELLES

Un soldat israélien est tué à la frontière égyptienne

21/09/2012 11:02 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

Un accrochage entre des troupes de l'armée israélienne et des assaillants en provenance d'Égypte a fait quatre morts et un blessé, vendredi, à la frontière égypto-israélienne. Un soldat israélien et trois assaillants sont morts dans l'escarmouche.

Outre le soldat tué, un autre a été blessé, mais la vie de ce dernier n'est pas en danger.

Les trois activistes ont franchi la frontière, en provenance d'Égypte, pour attaquer les troupes israéliennes qui protégeaient des travailleurs. « Trois terroristes armés ont franchi la frontière pour entrer en Israël et ont ouvert le feu contre les troupes assurant la sécurité des ouvriers construisant la clôture frontalière dans ce secteur », a déclaré un porte-parole de l'armée israélienne, Avital Leibovich. « [Les assaillants] portaient des gilets pare-balles, étaient bien armés et transportaient des ceintures explosives. »

Un activiste a été tué par l'explosion de la ceinture d'explosif qu'il portait alors que les deux autres sont morts dans la fusillade.

Israël érige une clôture entre son territoire et le Sinaï pour empêcher l'entrée d'immigrés clandestins et renforcer sa sécurité. L'État espère que la construction soit achevée à la fin de l'année. La clôture courra le long de la presque intégralité des 266 km de frontière entre la ville d'Eilat, sur la mer Rouge, et la bande de Gaza.

En juin dernier, des activistes sont arrivés du désert du Sinaï, sont entrés en Israël et ont tiré sur les ouvriers israéliens employés pour la construction de la clôture, tuant l'un d'entre eux.

Les forces égyptiennes ont de leur côté lancé une opération de sécurité dans le Sinaï, en août dernier, après la mort de 16 gardes-frontières égyptiens.

PLUS: