NOUVELLES

Les pêcheurs de homard de la Nouvelle-Écosse à la croisée des chemins

21/09/2012 09:03 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

Près de 1000 pêcheurs de homard dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse sont appelés à voter bientôt sur des changements proposés pour diminuer leur effort de pêche.

Ces pêcheurs auront l'occasion de voter sur deux propositions de changement lors d'une réunion qui aura lieu à Yarmouth, mardi prochain.

Le conseil de gestion de la zone de pêche 34, formé uniquement de pêcheurs, fait deux propositions.

Roger LeBlanc explique que l'on propose aux pêcheurs de réduire le nombre de leurs casiers, de 375 à 300. Il y aurait ainsi 75 000 casiers de moins mis à l'eau pendant les trois premiers mois de la saison. Les pêcheurs utiliseraient ensuite 350 casiers pour le reste de la saison.

M. LeBlanc ajoute qu'il est aussi question d'ouvrir la pêche une semaine plus tard que d'habitude, soit au début de décembre.

Roger LeBlanc espère que ces changements, s'ils sont adoptés, auront des répercussions positives sur les prix offerts aux pêcheurs.

Si ces changements obtiennent l'appui de plus de la moitié des détenteurs de permis de homard de la zone 34, ils seront suggérés au ministère des Pêches et des Océans.

PLUS: