NOUVELLES

Des pêcheurs de homard mettent fin à leur saison

21/09/2012 08:36 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

Des pêcheurs de homard dans l'ouest de l'Île-du-Prince-Édouard ont cessé de pêcher plus tôt que prévu parce que le prix est trop bas.

Ils ont remonté leurs casiers quatre semaines avant la fin de la saison de pêche, le 13 octobre.

Robert Wedge, de Miminegash, explique qu'ils ne reçoivent que de 2,50 $ à 2,75 $ la livre de homard, ce qui n'est pas suffisant pour rentabiliser la pêche. Il affirme qu'une demi-douzaine de pêcheurs ont cessé de pêcher à ce prix-là.

De plus, les prises sont moins bonnes en ce moment qu'au début de la pêche.

M. Wedge craint que plusieurs pêcheurs aient de la difficulté à payer leur bateau et leurs aides.

Ian MacPherson, directeur de l'Association des pêcheurs de l'Île-du-Prince-Édouard, se demande si un surplus de homards est à l'origine de la baisse du prix. Il souligne que les prises ont augmenté dans les provinces de l'Atlantique et au Maine.

L'Association des pêcheurs de l'Île-du-Prince-Édouard prévoit discuter avec les transformateurs de homard et le gouvernement provincial durant l'hiver des moyens à prendre pour que les pêcheurs obtiennent un meilleur prix la saison prochaine.

Si les prix ne remontent pas, l'Association prédit que d'autres pêcheurs cesseront de pêcher avant la fin de la saison.

PLUS: