NOUVELLES

Des voix défendent les services publics de transport en Atlantique

20/09/2012 05:35 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

Les maires de Riverview, de Dieppe et de Moncton, au Nouveau-Brunswick, donnent leur appui à Transport Action Atlantique, un groupe qui lutte contre les changements prévus aux services de Via Rail.

En novembre, le train Océan de Via Rail circulera moins fréquemment dans le corridor Halifax-Montréal. Le nombre de trajets hebdomadaires va diminuer de six à trois.

Transport Action Atlantique, un groupe de bénévoles, milite pour que les citoyens de la région aient accès à des moyens de transport adéquats. Selon ses représentants, l'heure est grave.

Via Rail n'est pas la seule à vouloir réduire ses services. Le transporteur par autocar Acadian, qui dessert les Maritimes, mettra fin à ses services en janvier.

Les maires du Grand Moncton dénoncent aussi ces réductions de services. « Si les gens ne viennent pas nous voir, on verra à ce moment-là une réduction dans nos centres d'achats. On verra aussi des réductions dans tous les secteurs », craint Yvon Lapierre, maire de Dieppe.

Le maire de Moncton, George LeBlanc, presse Via Rail d'améliorer ses services au lieu de les réduire.

Rachel Meunier, une cliente de Via Rail dans la région de Bathurst, n'est pas rassurée. « C'est inquiétant un peu. Il faudra essayer de trouver des manières, peut-être [voyager] avec des amis, des choses de même », dit-elle.

Transport Action Atlantique invite la population à son prononcer sur la réduction de service prévue chez Via Rail. Le groupe organise une série de réunions publiques dans les provinces de l'Atlantique. La première aura lieu lundi à Halifax.

PLUS: