NOUVELLES

Subban sera la priorité

19/09/2012 03:48 EDT | Actualisé 18/11/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Même si on est peut-être à des mois du début de la saison de la Ligue nationale, le dossier P.K. Subban demeure un sujet de conversation chaud dans l'entourage du Canadien.

Un texte de Guillaume Lefrançois

Avec la signature de John Carlson, un autre arrière dans la même situation contractuelle que Subban, quelques heures avant le déclenchement du lock-out, certains espéraient que la fin de la convention collective amène le défenseur à s'entendre avec le Canadien.

Or, il n'en a été rien. L'agent de Subban, Don Meehan, a indiqué être loin d'une entente, même dans les dernières heures avant l'arrêt de travail. De son côté, le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, a maintenu sa politique du silence vis-à-vis les négociations.

« Je ne veux pas négocier sur la place publique, a dit Bergevin, mercredi, en marge du tournoi de golf du Canadien. On va régler ça le plus vite possible dès qu'il y aura une convention en place. »

Bergevin s'est tout juste trempé les pieds quand un journaliste lui a demandé si c'était dans la culture d'entreprise du CH que d'attendre qu'un jeune fasse ses preuves avant de s'engager à long terme.

« J'arrive ici, je veux voir des choses de près, a-t-il répondu. Subban sort de son contrat de recrue. On a des choses en tête avec lui et éventuellement, ça va se régler. Je suis sûr qu'il aura une longue carrière à Montréal. »

En raison justement de l'absence de convention, les pourparlers sont au point mort.

PLUS: