LOS ANGELES, États-Unis - Une actrice apparaissant dans la bande-annonce du film islamophobe qui a provoqué de violentes manifestations dans le monde musulman a décidé de poursuivre le réalisateur pour fraude et diffamation, et de demander à la cour d'obliger YouTube à retirer la vidéo.

Dans la poursuite déposée mercredi à Los Angeles, Cindy Lee Garcia soutient qu'elle a été dupée par Nakoula Basseley Nakoula, l'homme derrière «Innocence of Muslims».

Elle affirme aussi qu'elle n'était pas au courant du contenu anti-musulman du film et que les pages du scénario qu'elle a reçues au moment du tournage ne contenaient aucune référence au prophète Mahomet, à la religion et au sexe.

Toujours selon la poursuite, la comédienne a répondu à une annonce et croyait jouer dans un film se déroulant en Égypte durant l'Antiquité intitulé «Desert Warriors».

Les dialogues du film amateur ont plus tard été doublés afin d'ajouter des propos islamophobes décrivant Mahomet comme un escroc, un coureur de jupons et un batteur d'enfants. Il a aussi été traduit en arabe.

Dans le document soumis à la cour, l'avocate de la plaignante, Cris Armenta, a écrit que «Innocence of Muslims» était ignoble et répréhensible. Elle a révélé que sa cliente avait reçu des menaces de mort depuis que la bande-annonce avait commencé à attirer l'attention et qu'elle n'était plus en mesure de subvenir aux besoins de ses petits-enfants.

Me Armenta prévoit aussi demander une injonction contre le film à un tribunal de Los Angeles jeudi. D'après la poursuite, YouTube a refusé d'enlever la vidéo de son site malgré la requête de Cindy Lee Garcia.

Les protestations survenues au Moyen-Orient à la suite de la mise en ligne d'une extrait de 14 minutes d'«Innocence of Muslims» ont fait au moins 30 morts, dont l'ambassadeur des États-Unis en Libye.

Loading Slideshow...
  • Pakistan

    Des manifestants renversent un "container" destiné à les bloquer.

  • Pakistan

    Des milliers de manifestants dénoncent le film anti-Islam.

  • Pakistan

    De jeunes hommes prennent part à la manifestation.

  • Inde

    Des écolières scandent des slogans anti-américains.

  • Malaisie

    Un manifestant masqué proteste contre le film "Innocence of Muslims".

  • Tunisie

    Des manifestants brûlent un drapeau sur lequel on peut voir l'Américaine Marilyn Monroe.

  • Iran

    Des femmes voilées tiennent une image à l'effigie du chef iranien Ayatollah Ali Khamenei.

  • Liban

    Les symboles américains sont détruits.

  • Liban

    Des manifestants s'en prennent à des chaînes américaines de restauration rapide.