Sidney Crosby n'a disputé que 28 matchs au cours des 20 derniers mois. Il serait donc surprenant qu'il demeure inactif pendant le lock-out.

L'agent de Crosby, Pat Brisson, a indiqué lundi au USA Today que son client explorait ses options en Europe.

« Il ne jouera pas demain matin, a d'abord dit Brisson. Mais Sidney a seulement disputé 28 matchs dans la dernière année et demie, et selon la tournure des événements, il voudra jouer au hockey. »

La question des assurances se pose pour tous les joueurs qui font le voyage outre-Atlantique. Mais elle est particulièrement pointue dans le cas de Crosby, dont le contrat vaudra 104 millions de dollars à compter de juillet 2013. Et s'il subit une nouvelle commotion cérébrale?

« Peuvent-ils l'assurer pour 100 millions de dollars? Peut-être pas, a reconnu Brisson. Mais si, avec une combinaison d'assurances et de garanties, on arrive à un chiffre entre 60 et 100 millions, qui sait? On ne fera rien maintenant, mais si ça se prolonge durant un mois ou deux, on devra prendre une décision. »

Le Metallurg de Magnitogorsk serait une destination logique pour Crosby, puisque son acolyte de toujours, Evgeni Malkin, va s'y produire pendant l'arrêt de travail.

« Geno aimerait évidemment qu'il le rejoigne, comme n'importe quel joueur dans n'importe quel autre pays. La Russie est un pays riche avec des gens riches. C'est une possibilité, mais on n'est pas en train de négocier un contrat. »

Crosby a disputé 22 matchs pour les Penguins la saison dernière, en plus des 6 rencontres du premier tour éliminatoire face aux Flyers de Philadelphie. Le numéro 87 a amassé 37 points en saison et en a ajouté 8 dans les séries.