FAST-FOOD - À quoi joue-t-il ? Il y a quelques mois, Mike Roberts, l'ex-président directeur général de McDonald's Monde a changé son fusil d'épaule. Fini le Big Mac, les frites et le coca, l'homme a décidé de mettre ses talents au service d'une chaîne de fast-food écolo et équitable. Et s'il est plus simple de considérer qu'en matière de fast-food, il y a les gentils (nous) d'un côté, et les méchants de l'autre (McDonald's), Mike Roberts tient à prouver le contraire.

Après trente années passées à diriger la multinationale symbole de la malbouffe, voici qu'il préside désormais au destin de Lyfe Kitchen. La franchise ne compte pour l'instant qu'un seul restaurant à Palo Alto, en Californie, mais une dizaine d'entre eux devraient ouvrir à Chicago, ou encore à New York.

L'anti-McDo

L'idée de Lyfe Kitchen est simple: des produits achetés localement, dans le cadre d'une agriculture durable pour des menus très peu calorifiques. "Ici, les gens nous demandent si on peut leur donner la recette (...) je ne savais pas qu'on pourrait proposer une chaudrée de maïs avec une crème de noix de cajou à moins de 200 calories, et encore moins que ça puisse être bon," a-t-il déclaré à nos confrères de Business Week.

Interrogé sur le grand écart éthique auquel il s'est livré, le PDG de Lyfe Kitchens leur a répondu sans sourciller, "C'était très bien chez McDonald's, j'ai beaucoup de respect pour cette entreprise, mais maintenant je veux rassembler les fermiers, les éleveurs et les restaurateurs tous ensemble dans le cadre d'un même projet."

Précurseurs?

Le parcours de Roberts, qui a introduit fruits et yogourt dans la carte des restaurants McDonald's, rappelle par exemple celui du français Alain Cojean, fondateur de la chaîne de restauration éponyme.

Passé par McDonald's, où il travaillait pour financer ses études de droit, il était devenu directeur de la recherche et du développement de McDonald's France.

On lui doit par exemple l'arrivée des célèbres potatoes sur le menu des restaurants français. A la fin des années 1990, Alain Cojean quitte McDonald's pour fonder Cojean, une chaîne proposant des menus équilibrés au sein de 17 restaurants, tous situés en banlieue parisienne.

D'autres chaînes de fast-food bio, léger ou équitable se sont développées ces dernières années, à l'instar de la chaîne belge Exki qui compte désormais soixante restaurants en Europe.

Mais qu'on se rassure, de son côté, la chaîne Lyfe Kitchen propose néanmoins sa propre version du hamburger.