NOUVELLES

Le coup de pouce de Tagliani

17/09/2012 05:02 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

Ryan Hunter-Reay a tenu le coup jusqu'au bout, ce qui lui a permis de remporter le titre IndyCar. À Fontana, l'Américain aura profité de plusieurs abandons, dont celui d'Alexandre Tagliani.

On a beaucoup parlé de l'accident de Takuma Sato dans le dernier tour, qui a provoqué une neutralisation (drapeau jaune) et donné le titre à Ryan Hunter-Reay.

On a aussi beaucoup parlé de l'accident de Will Power (Penske) au 55e tour. C'était le rival de Hunter-Reay dans cette ultime épreuve de 2012, avec une avance de 17 points au classement au départ de la course de 250 tours, mais l'Australien est parti à la faute en voulant passer au-dessus de Hunter-Reay.

« C'était une grosse erreur, a admis Power. Mon équipe m'a dit que je pouvais le dépasser par l'extérieur, mais ce n'était pas possible. Il ne faut pas faire ce genre d'erreur quand on veut gagner un championnat. »

L'équipe Penske n'a pas baissé les bras. Elle a réparé la voiture de Power et l'a renvoyé en piste pour 11 autres tours afin de finir en 24e place, ce qui a obligé Hunter-Reay à finir 5e ou mieux pour gagner le titre.

Il a progressé grâce abandons dans le peloton, notamment celui d'Alexandre Tagliani (Bryan Herta Autosport).

À Fontana, Tagliani a croisé la route de Hunter-Reay, encore une fois, même si contrairement à Edmonton, ils n'ont pas eu maille à partir. C'est le moteur de la voiture no 98 du Québécois qui a lâché avec 20 tours à faire, alors qu'il était en tête de la course.

« Nous avions la meilleure voiture à la fin de la course, a dit Tagliani. C'est décevant. Mais ce sont des choses qui arrivent. »

Une voiture en moins en piste, une place de mieux pour Hunter-Reay.

Le pilote américain roulait en 5e place, quand dans le dernier tour, Takuma Sato (Rahal) a frappé le mur, lui permettant de passer la ligne d'arrivée au ralenti en 4e position, avec 3 points de plus que Power au classement, et le titre en poche.

Dire qu'il était parti de la 22e place, deux jours après avoir renouvelé son contrat avec Michael Andretti pour deux autres saisons. Une semaine pleine d'émotion pour l'Américain à Fontana.

D'ailleurs, c'est le premier Américain à gagner le titre depuis Sam Hornish fils en 2006.

« J'ai piloté pendant 500 milles comme si ma vie en dépendait », a-t-il avoué. Il a également remporté le trophée pour le championnat sur ovale. Double récompense. Peut-être a-t-il déjà oublié l'erreur de pilotage de Tagliani à Edmonton ?

Ed Carpenter a remporté la course de Fontana, la deuxième victoire de saison. C'est le premier pilote/propriétaire à remporter une course depuis Adrian Fernandez en 2004.

Objectif Indy 500

Ryan Hunter-Reay en sera à sa 50e course pour Andretti Autosport quand la saison 2013 commencera. Avec l'objectif de gagner à Indianapolis.

« C'est le grand rendez-vous, admet-il. Un titre c'est bien, mais I'Indy 500, c'est énorme. C'est ce que nous voulons tous. J'espère que nous partirons encore de la première ligne, et que nous gagnerons la course cette fois. »

Il était parti de la 3e place (en première ligne) et avait échoué en 27e position, après avoir abandonné au 125e tour en raison de problèmes de suspension.

PLUS: