VIDEO

Le bisphénol A bientôt revu et corrigé?

17/09/2012 01:41 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

Des chercheurs français ont décrit pour la première fois le mode d'action du bisphénol A (BPA), ce qui pourrait éventuellement permettre de créer un composé similaire conservant ses caractéristiques industrielles, mais dénuées de propriétés hormonales.

Le BPA est un composant chimique qui sert à diluer la résine de polyester pour la rendre liquide et faciliter son laminage. Il est largement utilisé dans la fabrication des bouteilles en plastique rigide, des boîtes de conserve et des cannettes de boisson.

Des études ont déjà indiqué que ce composé pouvait affecter le cerveau, la prostate, le placenta et les glandes mammaires, et qu'il pouvait modifier l'âge de la puberté chez les filles.

Dans un premier temps, les chercheurs de l'INSERM ont montré que les régions du récepteur activées par la liaison des bisphénols différaient de celles activées par l'estradiol, l'hormone qui s'y fixe naturellement.

Ensuite, les chercheurs ont développé un outil bio-informatique capable de prédire les interactions entre les bisphénols et leurs différents récepteurs cibles, comme ceux des estrogènes et des androgènes.

Les présents résultats et les nouveaux outils développés permettront, selon les chercheurs, d'orienter la synthèse de nouveaux composés sans effet sur les hormones.

Le détail de cette étude est publié dans la revue PNAS.

PLUS:video