NOUVELLES

Fin des discussions

15/09/2012 10:00 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

La Ligue nationale tombera officiellement en lock-out sur le coup de minuit.

Le circuit Bettman a confirmé qu'il n'y aura pas d'autres discussions samedi avec l'Association des joueurs.

C'est donc dire que l'actuel contrat de travail viendra à échéance dans la nuit de samedi à dimanche, sans qu'une nouvelle entente ait été conclue.

Joueurs et propriétaires ne s'entendent pas sur la façon de répartir les revenus de la LNH, qui s'établissent cette saison à 3,3 milliards de dollars. Les joueurs en touchent actuellement 57 %, une part jugée exagérée par les propriétaires d'équipes.

Ce partage constitue le principal point de litige entre les deux camps. Des questions telles que la durée des contrats, le partage des revenus entre équipes et l'accession à l'autonomie divisent également les deux parties.

À New York, samedi midi, une poignée de partisans ont manifesté leur mécontentement devant les bureaux de la Ligue nationale, 6e avenue.

Vente annulée

Par ailleurs, le Canadien a annoncé samedi matin, sur son site Internet, l'annulation de la vente des billets pour les matchs préparatoires.

« En raison de l'incertitude entourant le renouvellement de la convention collective dans la LNH, la mise en vente des billets pour les matchs préparatoires est annulée et sera remise à une date ultérieure », peut-on y lire.

Le Tricolore devait amorcer son calendrier préparatoire le 23 septembre face aux Sénateurs d'Ottawa.

Rappelons que vendredi, la requête des joueurs du Canadien pour invalider le possible lock-out de la Ligue nationale a été rejetée par la Commission des relations du travail (CRT) du Québec.

PLUS: