NOUVELLES

Les citoyens ne seront pas exclus du conseil municipal à Québec

14/09/2012 03:02 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Les citoyens pourront encore avoir accès à la salle du conseil municipal à Québec. La majorité des élus ont rejeté, vendredi matin, l'idée d'exclure le public des séances du conseil pour une question de sécurité.

Lors d'une séance spéciale du conseil municipal, les conseillers sont se sont exprimés tour à tour sur la question de l'accès à l'hôtel de ville. Même si certains ont affirmé avoir des craintes pour leur sécurité, la solution n'est pas d'interdire aux citoyens d'accéder à la salle du conseil comme le suggèrent deux rapports présentés par le Service de police de la Ville de Québec.

Ceux-ci recommandent que les citoyens puissent assister au conseil municipal, mais à partir d'une autre salle adjacente. Ils suggèrent également que les mesures de sécurité soient resserrées.

Les élus se sont mis d'accord pour former un comité qui aura à se pencher notamment sur un possible réaménagement de la salle du conseil. Le président du conseil municipal et le chef de police de la ville seront mis à contribution pour apporter de nouvelles solutions.

Par ailleurs, même si les élus se sont tous entendus sur le principe, une certaine animosité règnait à l'assemblée spéciale, vendredi matin. Le conseiller indépendant Jean Guilbault a accusé l'équipe Labeaume de faire un exercice de propagande pour exclure les citoyens.

Le maire s'est défendu en disant qu'il n'y avait pas de décision préétablie et que la discussion était ouverte à tous.

PLUS: