NOUVELLES

Le gouvernement japonais veut sortir du nucléaire d'ici 2030

14/09/2012 05:23 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Une commission du gouvernement japonais a appelé vendredi à l'arrêt progressif de la production nucléaire d'ici 2030, un an et demi après l'accident à la centrale de Fukushima.

Le gouvernement devait donner ultérieurement son feu vert formel à cette mesure, tournant majeur dans la politique énergétique du pays.

Avant le tsunami du 11 mars 2011 et l'accident consécutif à la centrale de Fukushima, le plus grave depuis celui de Tchernobyl en 1986, le Japon comptait 50 réacteurs en fonctionnement.

Jusqu'à la remise en service de deux unités en juillet à Ohi (ouest du Japon), tous étaient à l'arrêt pour contrôles de sécurité, maintenance programmée ou mise hors service par le tsunami, comme à Fukushima.

Le nucléaire, avant le 11 mars 2011, constituait environ 30 % de la production d'électricité au Japon.


PLUS: