NOUVELLES

Sept jeunes bénéficient de la clémence de la cour

13/09/2012 03:59 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Sept jeunes qui ont participé à une manifestation aux bureaux de SNC-Lavalin, à Québec, bénéficient de la clémence de la cour.

Le 4 novembre 2011, les jeunes, des militants du Réseau de résistance du Québécois, ont envahi les bureaux de la firme pour dénoncer, notamment, ses liens avec des partis politiques.

Deux employés de SNC-Lavalin ont subi un choc nerveux.

Les accusés ont plaidé coupables aux accusations en avouant que ce n'était peut-être pas le meilleur moyen de manifester leur mécontentement.

Ils ont tous reçu une absolution conditionnelle. Ils devront se soumettre à une probation de six mois et faire un don de 300 $, chacun, à un organisme.

PLUS: