NOUVELLES

Les vrais Packers

13/09/2012 11:46 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Après avoir perdu leur premier match à San Francisco, les Packers de Green Bay ont rebondi avec une victoire sans équivoque de 23-10, jeudi soir, contre les Bears de Chicago.

À l'occasion du 300e match disputé au Lambeau field, les Packers sont sortis gagnants d'une épique bataille défensive.

Le seul touché de la première demie a été marqué sur un jeu truqué de Green Bay.

En position pour une tentative de placement, le teneur Tim Masthay s'est transformé en passeur en remettant le ballon à l'ailier rapproché Tom Crabtree qui s'est frayé un chemin sur 27 verges jusqu'à la zone des buts.

La défense des Packers s'est montrée particulièrement intraitable, limitant les Bears à 168 verges d'attaque totale.

Le pauvre quart Jay Cutler a été intercepté à quatre occasions, en plus de se faire plaquer sept fois derrière la ligne de mêlée. Clay Matthews a récolté 3,5 sacs.

Cutler a finalement lancé une passe de touché avec moins de sept minutes à jouer dans le match quand il a rejoint Kellen Davis sur un 4e essai.

Même s'il a connu une soirée un peu moins désagréable que son vis-à-vis, Aaron Rodgers s'est quand même fait frapper plus souvent qu'à son tour, car les Bears ont enregistré cinq sacs.

Rodgers a complété 22 passes pour 219 verges avec un touché et une interception.

PLUS: