BIEN-ÊTRE

Coca-Cola fait son retour en Birmanie après 60 ans

13/09/2012 09:45 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Après six décennies d'absence, le plus grand producteur de sodas au monde fait son retour en Birmanie, un des derniers marchés au monde qui boycottait jusqu'à présent les bouteilles de Coca-Cola.

Une photo montrant le PDG de Coca-Cola tendant une caisse de canettes rouges à une jeune Birmane a été publiée cette semaine.

Maintenant que la République de l'Union du Myanmar a reçu sa première cargaison américaine, les deux seuls pays réfractaires à Coca-Cola sont Cuba et la Corée du Nord.

L'entreprise avait déjà annoncé son intention d'investir de manière "significative" en Birmanie dans les cinq prochaines années. En attendant, les produits seront importés depuis les pays voisins.

Alors que le pays s'ouvre au monde à grande vitesse, les investisseurs et les grandes marques  internationales s'engouffrent dans ce marché très prometteur. Ainsi, MasterCard a signé un accord majeur, qui permettra les paiements électroniques pour les touristes mais aussi les 50 millions de résidents, pour qui la plupart des transactions financières se faisaient jusque-là en liquide.

Singapore Airlines débutera par ailleurs une liaison quotidienne vers la plus grande ville du pays, Rangoun, dès le mois prochain, pour répondre à la demande des touristes et des hommes d'affaire.