DIVERTISSEMENT

Premiers films dévoilés pour les 15es RIDM

12/09/2012 04:13 EDT | Actualisé 12/09/2012 04:16 EDT
Capture d'écran

Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) ont dévoilé les premiers films de leur programmation.

Cent films d’ici et d’ailleurs seront projetés durant les 15es RIDM qui se tiendront du 7 au 18 novembre à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma Excentris, à la Grande Bibliothèque et à l’Université Concordia.

Dans la liste, on note Mekong Hotel de Apichatpong Weerasethakul, un documentaire onirique qui contemple le processus de création d’un film. The Girl From the South, du cinéaste José Luis Garcia, part sur les traces d’une militante pacifiste rencontrée 20 ans plus tôt en Corée du Nord. Far From Afghanistan, film réalisé par un collectif de cinq réalisateurs américains, fait un état des lieux de la guerre en Afghanistan, 10 ans après son commencement, en confrontant des images de différentes natures. Quant au film Far Out Isn’t Far Enough – The Tomi Ungerer Story, de Brad Bernstein, il dresse un portrait où sont animées avec les créations du célèbre et subversif dessinateur Tomi Ungerer.

Trois films canadiens qui seront en compétition cette année. Ma vie réelle du regretté Magnus Isacsson présente le portrait de quatre adolescents de Montréal-Nord. Un hommage sera d’ailleurs rendu à Isacsson lors d’une soirée spéciale durant le festival.

Les poings de la fierté d’Hélène Choquette nous emmène dans un camp de boxe thaïe où des enfants réfugiés birmans sont entraînés à la dure.

Herman’s House de Angad Bhalla raconte l’histoire d’un prisonnier qui vit depuis 40 ans en cellule d’isolement et participe à un projet d’art en imaginant la maison de ses rêves. Ce dernier sera coprésenté avec le Festival International du Film Black de Montréal.

Trois des films annoncés seront coprésentés par Film POP, autour de thématiques musicales. Grandma Lo-Fi (Jónsson Orri), tout d’abord, présente Sigríður Níelsdóttir, une grand-mère musicienne déjantée, sorte de Normand L’Amour islandaise. Toujours en Europe du Nord, le documentaire finlandais The Punk Syndrome (Jukka Kärkkäinen et J-P Passi) présente avec humour, un groupe punk d’handicapés mentaux. Enfin, Charles Bradley : Soul of America(Poull Brien) plonge dans un voyage intime aux côtés de Charles Bradley, une des plus grandes voix actuelles de la soul, pendant les mois précédant la sortie de son album.

La programmation complète 2012 sera dévoilée lors d'une conférence de presse le mercredi 24 octobre à 10h à la Cinémathèque québécoise,

La 15e édition des RIDM se déroulera du 7 au 18 novembre 2012