NOUVELLES

«On a commencé à plat» - Bernier

12/09/2012 08:49 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Au lendemain de la défaite du Canada contre le Panama 2 à 0 à Panama City, dans des conditions pourtant difficiles, les joueurs canadiens ne cherchent pas d'excuse.

« On a commencé le match à plat, admet d'entrée Patrice Bernier, de l'Impact de Montréal, à Radio-Canada Sports, mercredi. Ils sont sortis avec beaucoup d'énergie. On n'a pas su égaliser au niveau de l'énergie. »

« On a encaissé le premier but tôt dans la partie, et dans cette atmosphère là, tu sais qu'après tu dois ouvrir le jeu après. On a toujours été deuxième sur tous les ballons. On n'a pas su calmer le jeu, et contrôler le match. »

Les Panaméens ont marqué dès la 27e minute (Rolando Blackburn) puis à la 53e minute (Blas Perez).

L'équipe canadienne était arrivée dimanche pour ce match retour, et les partisans panaméens se sont assurés de déranger les joueurs canadiens à leur hôtel en faisant la fête deux nuits d'affilée à grand renfort de musique et de pétards.

« J'avais déjà vécu quelque chose dans le style oui, mais pas aussi intense, affirme Bernier. C'est le pire que j'ai vu. Ils sont venus deux jours de suite. Ça a été la fanfare au milieu de la nuit, des feux d'artifice, mais ce sont des choses que tu dois prévoir, surtout avec des équipes de la Concacaf. »

« On était avertis, dons on a mis des petits ear plugs (bouchons) pour pouvoir dormir et des casques d'écoute pour écouter de la musique et couper le bruit extérieur », a-t-il précisé.

Mais pas question de trouver des excuses à la défaite.

« C'est le genre de pays qui aime ça mettre le ton avec ses partisans. Ça n'explique pas les déboires du match. Nous sommes des professionnels. Ce n'est pas la raison qui explique qu'on n'a pas connu une très bonne performance », a-t-il conclu, la voix fatiguée.

La défaite de mardi, jumelée à la victoire du Honduras 1-0 contre Cuba (0-4-0), fait glisser les Canadiens du premier au troisième rang du Groupe C. Grâce à cette victoire, le Panama (3-0-1) passe au premier rang du Groupe C.

Les deux premières équipes de chaque groupe passeront à la phase suivante des qualifications. Il reste deux rendez-vous pour le Canada dans cette phase qualificative, soit le 12 octobre contre Cuba, puis quatre jours plus tard face au Honduras.

L'équipe canadienne hommes n'a pas participé à la Coupe du monde depuis 1986.

PLUS: