NOUVELLES

Les frais de scolarité au Canada augmentent plus vite que l'inflation

12/09/2012 10:53 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Les frais de scolarité au Canada augmentent beaucoup plus rapidement que l'inflation, confirment les plus récentes données de Statistique Canada sur l'éducation supérieure et une étude publiée par le Centre canadien de politique alternative (CCPA).

Selon Statistique Canada, les frais de scolarité des étudiants de premier cycle universitaire pour l'année 2012-2013 ont augmenté en moyenne de 5 % par rapport à l'an dernier, tandis que les frais supplémentaires obligatoires ont connu une hausse de 3,3 %.

Pour les étudiants de deuxième et troisième cycle, ces hausses sont respectivement de 4,5 % et 4,9 %.

Selon l'agence fédérale, les prix à la consommation n'ont augmenté que de 1,3 % entre juillet 2011 et 2012.

Les chiffres de l'agence fédérale tiennent compte de la hausse des droits de scolarité décrétée au Québec par le gouvernement libéral sortant et dont le PQ a annoncé l'abolition.

Dans une étude publiée mardi, le CCPA a pour sa part calculé que les frais de scolarité et les frais supplémentaires ont augmenté de 6,2 % par année en moyenne entre 1990 et 2011, alors que la hausse de l'inflation a été de 2,1 % en moyenne.

Le centre, réputé à gauche, calcule que les étudiants canadiens à temps plein ont payé en moyenne 6186 $ à leur établissement l'an dernier. Si les frais avaient suivi l'inflation, les étudiants auraient plutôt payé 3096 $.

Droits de scolarité moyens par domaine au Canada

Il est possible avec le tableau ci-haut de consulter les données de l'année 2011-2012 compilées par Statistique Canada.

PLUS: