NOUVELLES

Le maire Labeaume convoque les élus pour parler de sécurité

12/09/2012 06:30 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Le maire de Québec, Régis Labeaume, convoque tous les élus municipaux vendredi matin pour discuter du dossier de la sécurité à l'hôtel de ville. Il souhaite savoir si les conseillers municipaux ont des inquiétudes et des préoccupations à ce sujet.

Cette rencontre survient quelques jours après que la Ville de Québec ait annoncé qu'elle pourrait resserrer les mesures de sécurité durant les séances du conseil municipal. Des fonctionnaires ont recommandé d'adopter des règles plus strictes pendant la période de questions des citoyens.

Deux événements les ont amenés à proposer ces nouvelles règles. Il s'agit de la bousculade survenue en juin dernier à l'hôtel de ville de Québec et de l'attentat du 4 septembre au Métropolis.

Le maire Labeaume n'entend pas présenter de proposition vendredi matin. Il veut surtout entendre les conseillers. Par la suite, une proposition sera adoptée et le maire pourrait laisser les membres de son équipe voter librement sur ce qui aura été retenu.

Denise Trudel démissionne

Par ailleurs, le processus pour déclencher une élection partielle dans le district de Saint-Rodrigue a franchi une étape importante, mercredi. La conseillère de ce district, Denise Trudel, a officiellement remis sa démission.

Mme Trudel a fait le saut en politique provinciale aux dernières élections. Elle a été élue sous la bannière caquiste le 4 septembre. Voilà pourquoi elle devait quitter ses fonctions au niveau municipal.

La démission de Mme Trudel devra être sanctionnée par le conseil municipal, possiblement lundi. Par la suite, le greffier aura quatre mois pour tenir une élection partielle dans le district de Saint-Rodrigue.

PLUS: