NOUVELLES

La Cour dira vendredi qui décidera du sort de l'enfant maintenu artificiellement en vie

12/09/2012 02:21 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

La Cour du Banc de la Reine de l'Alberta ordonnera vendredi, qui, des parents ou du gouvernement devra décider du sort d'une fillette maintenue en vie artificiellement.

Les parents de l'enfant ont été arrêtés pour avoir maltraité et négligé leurs jumelles de deux ans.

Le 25 mai dernier, les ambulanciers étaient intervenus au domicile familial, après avoir reçu l'appel du père des enfants.

L'une des jumelles avait plusieurs blessures et l'autre s'est retrouvée en arrêt cardiaque, selon la police d'Edmonton. Les secours avaient réussi à réanimer cette dernière qui semblait avoir subi un sévère coup à la tête. Depuis l'incident, elle est maintenue en vie artificiellement à l'hôpital.

On ne craint pas pour la vie de la deuxième jumelle.

Le troisième enfant de la famille n'a subi aucune blessure. Ce garçon a été placé dans une famille d'accueil.

Les parents des jumelles ont été arrêtés le 12 juin et sont accusés de voies de fait graves, de négligence criminelle causant des lésions corporelles et de manquement au devoir de fournir les choses nécessaires à l'existence. Leur demande de libération sous caution avait été rejetée en juillet.

Le nom des parents ne peut être divulgué puisque cela compromettrait l'identité des enfants.

PLUS: