Le Centre de santé et de services sociaux de l'Ouest-de-l'Île procédera à un rappel d'examens de coloscopie auprès de 684 patients ayant subi cet examen entre 2009 et 2012 à l'Hôpital général du Lakeshore, à Pointe-Claire, dans la région de Montréal.

« La reprise d'examens fait suite à une évaluation détaillée menée par le CSSS, qui laisse présager que des examens de coloscopie réalisés par un médecin oeuvrant dans l'établissement durant cette période pourraient être incomplets », a déclaré le Dr Richard Germain, président du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens du CSSS, lors d'une conférence de presse mercredi après-midi.

Les 684 patients ont été traités par le même médecin spécialiste, qui aurait quitté l'Hôpital général du Lakeshore vers la fin janvier 2012, pour des raisons qui ne sont pas liées aux coloscopies, précise le Dr Germain.

Une « coloscopie incomplète » signifie qu'une partie du côlon n'a pas été examinée par le fibroscope, l'instrument muni d'une caméra que les médecins introduisent dans le rectum puis le côlon, a expliqué le gastroentérologue Nadeem Ahmed. Une lésion précancéreuse, par exemple, aurait pu ne pas avoir été détectée.

La coloscopie est un examen essentiel pour dépister notamment le cancer du côlon.

Geraldine Matthews, coordonnatrice des unités spécialisées, a toutefois tenu à rassurer les patients, précisant durant la conférence qu'ils ont été avertis des rappels cette semaine et que la reprise se faisait « à titre préventif ».

Le rappel d'examens de coloscopie se fera au cours des prochaines semaines et jusqu'à la mi-décembre.