NOUVELLES

Un neuvième prisonnier meurt à Guantanamo

10/09/2012 08:37 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Un prisonnier est décédé à la base militaire navale américaine de Guantanamo Bay, sur l'île de Cuba, a annoncé lundi l'armée américaine, deux jours après que l'homme eut apparemment été retrouvé inconscient dans sa cellule.

Le détenu, dont l'identité et la nationalité n'ont pas été dévoilées, a été retrouvé samedi par les gardes et transporté au centre hospitalier de la base militaire, où il a été déclaré mort « après que d'intenses manoeuvres de réanimation eurent été tentées », a indiqué l'armée américaine dans un communiqué.

Il s'agit du neuvième prisonnier à mourir dans cette prison isolée à haute sécurité depuis son ouverture, en janvier 2002. Selon l'armée, deux de ces décès étaient reliés à des causes naturelles, tandis que les six autres ont été classés comme des suicides.

Le décès est survenu au camp 5, une section de la prison où se retrouvent surtout les détenus qui ont violé les règles du centre de détention, a affirmé le capitaine Robert Durand, porte-parole de la prison.

Le prisonnier avait récemment aspergé un gardien à l'aide de ce que l'on appelle à Guantanamo Bay un « cocktail », mélange de nourriture et de liquides corporels. Il avait été transféré au camp 5 pour cette raison.

Les États-Unis détiennent toujours 170 personnes à Guantanamo Bay.

Associated Press

PLUS: