Le torse retrouvé est bien celui de Mme Liu, a confirmé la police de Toronto

Publication: Mis à jour:
GUANG HUA LIU
Guang Hua Liu. (Archives) | Archives

TORONTO - La police de Toronto a fait savoir jeudi que le torse retrouvé la veille dans une valise est bien celui de Guang Hua Liu dont les restes avaient été retrouvés dans divers secteurs de la ville au cours du dernier mois.

Des plaisanciers avaient aperçu une valise flottant sur le lac Ontario, mercredi, au large du parc Bluffer situé dans le secteur du sud-est de Toronto. Une autopsie pratiquée jeudi sur le torse décomposé de la victime ont permis d'identifier les restes logés dans la valise comme étant ceux de Guang Hua Liu.

Certaines parties du corps de la femme de 41 ans, mais pas son torse, avaient été retrouvées dans un ravin dans l'est de la ville le mois dernier et d'autres dans un parc de Mississauga, en Ontario.

L'ex-ami de coeur de Mme Liu, Chun Qi Jiang, avait été arrêté le 26 août et accusé de meurtre au second degré dans ce que la police percevait comme une affaire d'homicide à caractère conjugal.

Guang Hua Liu avait été portée disparue le 11 août, soit une journée après que des amis l'eurent déposée devant la porte de l'établissement thermal qu'elle possédait à l'est de Toronto.

Le 15 août, son pied droit avait été retrouvé dans la rivière Credit, à Mississauga, à environ 45 kilomètres à l'ouest de son domicile.

La tête de Mme Liu de même que ses mains avaient été découvertes dans la même rivière, dans la région du parc Hewick Meadows.

Deux jours plus tard, deux mollets, le haut d'une cuisse et un bras avaient été repérés dans West Highland Creek, à deux pâtés de maisons d'où elle habitait.

Les tests du médecin légiste ont démontré que tous ces restes appartenaient à Mme Liu, mais la police ne sait toujours pas comment elle est décédée.