La paranageuse Summer Mortimer, d'Ancaster, en Ontario, a remporté sa quatrième médaille des Jeux paralympiques, jeudi.

Mortimer s'est classée 3e au 100 m libre féminin S10 en 1 min 1 sec 58.

La Néo-Zélandaise Sophie Pasco a enlevé l'or avec un record des Jeux en 1:00,89 et la Française Élodie Lorandie a terminé 2e en 1:01,09.

La jeune Québécoise de 16 ans Aurélie Rivard a pris le 4e rang en 1:02,12.

Au 100 m libre masculin S10, le Montréalais Benoît Huot et Nathan Steen, de la Colombie-Britannique, se sont classés respectivement 4e et 5e en 53,32 et en 53,59.

Au 100 m libre féminin S8, Morgan Bird, de Calgary, a abaissé son record canadien à 1:10,97 en se classant sixième.

Mainville le meilleur, mais il en voulait plus

Pierre Mainville a réalisé le meilleur résultat canadien de tous les temps au sabre, jeudi, aux Jeux paralympiques. Il a terminé 5e de la compétition (classe B) à Londres.

Le sabreur de Saint-Colomban au Québec s'est rendu jusqu'en quarts de finale où il a perdu 15-9 contre le Russe Marat Yusupov.

Mainville et Yusupov se sont échangé la tête en début de combat. À égalité à 9-9, le Québécois a toutefois laissé son adversaire marquer 6 touches d'affilée pour l'emporter.

« Je n'ai pas fait mon jeu, a admis Mainville. Il y a des choses qui ont bien fonctionné au début, mais que j'ai arrêté de faire sans trop savoir pourquoi. J'étais peut-être moins concentré. Il faudra que je regarde les vidéos. »

Classé au 8e rang mondial, le Québécois savait qu'il pouvait battre son adversaire russe (6e au monde).

« Il n'y avait aucune raison pour moi de perdre ce combat. J'étais bien, j'étais prêt et je ne souffre d'aucune blessure. J'ai tellement travaillé ces derniers temps. C'est certain que c'est une frustration de ne pas aller plus loin. »

Mainville améliore sa performance de Pékin, où il avait fini 9e.

Il était déjà devenu le premier Canadien à remporter une médaille d'or aux Championnats du monde d'escrime en fauteuil roulant (3e place à l'épée).

En athlétisme, Diane Roy et Keira-Lyne Frie se sont qualifiées au chrono pour la finale du 1500 m au stade olympique. Brianna Nelson a fait de même au 400 m style libre à la piscine.

Les deux athlètes canadiennes ont terminé au 4e rang de leur vague respective du 1500 m (T54).

Roy, de Sherbrooke, a fini son parcours en 3 min 32 s 27/100 dans la première vague, à 34 centièmes de seconde de la gagnante. Dans la deuxième vague, Frie (3:42,59) a fini à 47 centièmes de la gagnante.

« Nous savions que la deuxième vague serait plus lente, plus tactique, a dit Roy. J'ai été prise à l'intérieur, mais je savais que je passais aux temps. Il y avait juste 2 filles sur 12 qui étaient éliminées. »

Keira-Lyn Frie, de la Saskatchewan, 4e du second départ et 10e au général, sera aussi de la finale.

La plus rapide des préliminaires a été la Chinoise Zou Lihong en 3:31,93.

Roy et Frie n'étaient pas automatiquement qualifiées pour la finale. Seules les trois premières de chaque vague y parvenaient. Mais leur chrono leur a permis de se hisser en finale.

Des 12 participantes, les 10 plus rapides ont été retenues pour la finale, vendredi.

À la piscine, Brianna Nelson a réussi un chrono de 5:46 pour obtenir la 8e et dernière place disponible en finale du 400 m style libre (S7).

Elle a pris le 3e rang de sa vague, à 45 secondes de la plus rapide des préliminaires, l'Australienne Jacqueline Freney.

Pour réaliser mieux qu'à Pékin

Au basketball en fauteuil roulant, les Canadiennes ont gagné leur match de classement pour les échelons 5 à 8 contre les Mexicaines, 74-53, jeudi.

Le Canada a fait preuve de caractère, après avoir subi une douloureuse défaite de 67-55 contre les États-Unis en quarts de finale, mardi.

Élaine Allard, de Saint-Eustache, Maude Jacques, de Sainte-Catherine, Cindy Ouellet, de Québec, et leurs coéquipières ont assommé leurs adversaires d'entrée. Elles ont pris l'avance 30-4 au premier quart.

Les Canadiennes ont accentué leur avance au troisième quart (60-36) et ont contrôlé le jeu dans les 10 dernières minutes de l'affrontement.

Janet Mclachlan, de Colombie-Britannique, a été la meilleure attaquante, avec 24 points et 13 rebonds.

Ouellet a inscrit 14 points et 7 rebonds en 27 minutes.

Allard et Jacques ont quant à elle contribué 2 points chacune, la première en 7 min 53 s de jeu et la seconde en 15 min 46 s.

Les Canadiennes affronteront les Chinoises, vendredi, pour l'obtention de la 5e place (leur résultat des Jeux de Pékin en 2008).

Dispaltro éliminé

Au terme d'une rencontre très serrée, le joueur de boccia Marco Dispaltro a été éliminé en huitièmes de finale (BC4). Opposé au Britannique Peter McGuire, l'athlète de Saint-Jérôme s'est incliné 4-3.

« C'est correct, a admis le médaillé de bronze en double avec Josh Vander Vies. Il a été plus fort que moi aujourd'hui. La boccia est un sport de millimètres et j'ai eu mes ouvertures, mais je n'en ai pas profité. »

L'athlète de 45 ans, 4e au monde, fait partie de l'équipe nationale depuis une dizaine d'années. Il espère que sa médaille de bronze remportée en double inspirera les Canadiens à découvrir la boccia. « Ça ne prend pas grand-chose pour pratiquer ce sport qui est à la portée de tous. J'invite la population à l'essayer », a-t-il conclu.

Pistorius perd son titre

Le Sud-Africain Oscar Pistorius a terminé au pied du podium au 100 m (T44). Le champion en titre a franchi la distance en 11 sec 17/100, son meilleur temps de la saison, mais ce fut insuffisant pour mettre la main sur une médaille.

Le Britannique Jonnie Peacock a été sacré champion olympique avec un temps de 10,90, devant l'Américain Richard Browne (11,03) et le Sud-Africain Arnu Fourie (11,08).

Dopage et suspension

L'haltérophile brésilien Bruno Pinheiro Carra a été suspendu après un contrôle antidopage positif, à la veille de ses débuts aux Jeux paralympiques de Londres.

C'est ce qu'a annoncé le Comité international paralympique, qui a précisé que l'athlète était suspendu neuf mois.

Pinheiro Carra avait été soumis au test le 24 août, et l'examen avait révélé la présence de diurétiques interdits. Il a été suspendu le 31, à la veille de commencer sa compétition.

Il a expliqué avoir pris des capsules de thé vert, qui contenaient un diurétique considéré comme produit masquant dans la liste des produits interdits par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Sa suspension commence le 28 août, date de sa notification, et il est frappé en outre d'une amende de 560 euros (695,50 $CA).

Autres résultats:

Ce fut l'hécatombe jeudi pour les paracyclistes canadiens. Des quatre en lice, seule Marie-Claude Molnar a croisé la ligne d'arrivée des courses sur route, au 13e et dernier rang de sa catégorie C4 et C5.

À leur deuxième match des préliminaires de rugby en fauteuil roulant, les Canadiens ont vaincu les Belges 58-50. L'Albertain Zak Maddel a été le meilleur compteur du Canada avec 15 points. Il a notamment été épaulé par les 5 points de Fabien Lavoie, de Québec, et les 2 points de Patrice Simard, d'Alma.