Huffpost Canada Quebec qc

La Course Évasion autour du monde: le grand départ dans une petite semaine! (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
COURSE EVASION AUTOUR DU MONDE
La Course Évasion autour du monde: le grand départ dans une petite semaine! | Maxime Desnoyers

Dans exactement une semaine, le journaliste-animateur François Bugingo et dix jeunes aspirants-reporters triés sur le volet quitteront pour des contrées lointaines et encore inconnues (du moins, par les participants.) Au programme de ces douze semaines à venir: des voyages, des découvertes, beaucoup de bouleversements et des heures de réflexion sur les enjeux qui touchent les populations à travers la planète.

«Partir à la recherche du beau, pour moi, c'est nouveau et c'est rafraîchissant», explique François Bugingo qui a eu l'idée d'organiser un cocktail pré-départ afin de dire au revoir et de présenter les dix participants de la Course Évasion autour du monde à ses amis, collègues et gens du milieu.

«C'est toujours mouvementé parce qu'il y a des carrières qui se jouent là, et aussi de l'émotion, et des jeunes qui arrivent avec beaucoup d'espoir tout en ayant conscience de la chance qu'ils ont de se faire valoir. Il y a aussi beaucoup d'excitation», ajoute-t-il.

Conscient qu'il est «l'un des rares privilégiés à participer à un projet de société», François Bugingo fonde de grands espoirs envers ces jeunes qui sont devenus les membres d'une même famille. «Je me dis, dans dix ou quinze ans, l'un de ces jeunes sera le gagnant d'un gémeau ou, pourquoi pas, d'un Oscar!»

Une famille que, malheureusement, François Bugingo et les juges auront la lourde tâche de dissoudre au fil de l'aventure. «Je m'attache à ces jeunes, car je travaille avec eux au quotidien en tant que rédacteur en chef», explique-t-il.

Le fait d'être un mentor, une référence pour ces jeunes, lui a aussi fait réaliser à quel point sa génération est d'une autre époque. «La réalité est que ces jeunes-là, à cet âge-ci, ont déjà toutes les techniques de montage, de réalisation et maîtrisent la caméra comme on ne pouvait pas le faire, même après 15 ans d'études et de formation. Cela les place dans une position un peu particulière», affirme-t-il.

Poétique, le réputé journaliste se compare à un jardinier regardant naître des fleurs. «Je suis là pour les tailler, mais la fleur a sa part à elle d'efforts à fournir pour exister. Nous, on est là pour arroser un tout petit peu, pour nous assurer que ça ne se brise pas en cours de route.»

Selon lui, en plus d'être talentueux et curieux, les dix participants ont cet «avantage» d'être québécois. «Le Québécois est le meilleur client pour voyager dans le monde», croit-il. «Il n'a pas d'arrogance, pas d'appréhension et il est prêt à apprendre. Il est disponible, généreux et simple. Il est le parfait explorateur et découvreur du monde.»

Et aux gens qui n'auraient encore jamais voyagé, François Bugingo n'aurait qu'une chose à dire: «L'autre - car on voyage à la rencontre de l'autre - c'est nous. Comme dans un tango, on est deux à danser. Si on dégage une odeur de la peur, de la méfiance, de la distance, du regret, on va recevoir ça en retour. Ces jeunes-là partent avec générosité et un naturel extraordinaire, et l'autre en face le sent. Il a le flair de voir que ce regard est sincère. Il ne faut pas avoir peur de l'autre, car l'autre, c'est nous.»

Pour l'écrivain Dany Laferrière, lui-même juge pendant deux saisons il y a une quinzaine d'années à la Course autour du monde et bon ami de François, les voyages font partie intégrante de la vie.

«J'aime beaucoup les voyages et le regard des gens sur les pays. Ce que j'aime c'est que, brusquement, on met en place quelque chose et on découvre qu'il y a plein de gens dans la ville qui aiment voyager, qui ont une façon de regarder le monde d'une manière particulière», dit-il.

«J'aime l'idée que les talents sont comme ça, dans la rue, et qu'il suffit qu'il y ait quelqu'un qui leur donne la parole pour que tout fleurisse», ajoute l'auteur, reprenant sans le savoir l'image botanique de son bon ami.

«Depuis longtemps, je ne fais que trois choses: lire, écrire et voyager. J'ai changé mon exil en voyages», a-t-il conclu.

Pour en savoir plus sur la Course Évasion autour du monde: http://www.evasion.tv/lacourseevasionautourdumonde2012/#&slide=1

À lire aussi sur le HuffPost Québec

La Course Évasion autour du Monde
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Dépanneur Sainte-Flore - Course Évasion autour du monde 2012 ...

La Course Évasion autour du monde - Évasion.tv

La course Évasion autour du monde - Inscription

La Course Évasion Autour du Monde 2011 - Jonathan Cormier ...

Heinrich Tremblay - Course Évasion Autour du Monde - YouTube

Aicha Diallo -- course evasion autour du monde - YouTube

Charles Lemay Bilodeau - Course Evasion autour du monde ...

Benjamin Tanguay - Course Évasion Monde - YouTube

Marou.1- La course évasion autour du monde - YouTube

Marou-La course Évasion Autour Du Monde.m4v - YouTube