Les célèbres bornes-fontaines de Mascouche seront déneigées par les cols bleus syndiqués l'hiver prochain.

C'est ce qu'a annoncé par voie de communiqué mercredi matin le Syndicat canadien de la fonction publique, affilié à la FTQ.

Selon le communiqué de presse, «les neuf soumissions reçues par la Ville ont toutes été rejetées et le conseil municipal a décidé de rapatrier le travail en régie et de le confier à ses employés syndiqués».

«C'est le bon sens même, notre monde est déjà affecté au déneigement des édifices et des abribus. Surtout après toutes les controverses suscitées par les contrats externes, je pense que toute la population peut se réjouir de voir que le travail sera maintenant fait par les employés municipaux», a dit le président du syndicat des cols bleus de Mascouche, Serge Prairie.

Les bornes-fontaines de Mascouche ont défrayé les manchettes après que les médias aient révélé que leur coût de déneigement atteignait 650 $ l'unité.

Le maire de Mascouche, Richard Marcotte, fait face à la controverse et à des appels à la démission à la suite de ces révélations.