BIEN-ÊTRE

Petite hausse du trafic aérien dans les aéroports européens en juillet

04/09/2012 09:53 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

Juillet a été "décevant" en termes de trafic aérien, selon le Conseil international des aéroports - Europe (ACI-Europe), mardi 4 septembre.

Sur un an, le trafic passagers n'a progressé que de 1,1%, notamment grâce aux aéroports de capacité moyenne (5 à 10 millions de passagers par an) qui ont vu leur demande progresser de 2,2%.

L'activité des aéroports n'appartenant pas à l'Union européenne a tiré le trafic vers le haut (+6,1%) alors que dans les plateformes communautaires, la demande a été stable.

La stabilité a aussi été le mot d'ordre dans les aéroports de plus grande capacité (plus de 25 millions de voyageurs annuels, à +0,8%) comme dans les plus petites structures (moins de 5 millions de voyageurs par an, +0,6%). Du côté des aéroports de 5 à 10 millions de passagers par an, une augmentation de 1,1% a été enregistrée.

Certains aéroports français s'en sortent mieux, avec des hausses bien au-dessus de ces moyennes. C'est le cas de Nice (10 à 25 millions de passagers par an, +8,8%), de Marseille et Toulouse (de 5 à 10 millions par an,  respectivement +14,9% et +12,4%) mais aussi de Chambéry (moins de 5 millions par an, +31,5%).

Ces statistiques portent sur 170 aéroports en Europe, qui couvrent 88% du trafic européen total.