NOUVELLES

Le prix littéraire Giller dévoile ses finalistes

04/09/2012 05:15 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

La Montréalaise Kim Thúy fait partie des 13 finalistes sélectionnés pour le prix Giller 2012.

L'écrivaine est en lice pour son premier roman Ru, traduit en anglais par Sheila Fischman. La version originale en français du livre avait permis à Thúy de remporter le prix littéraire du Gouverneur général en 2010.

Le prix Giller récompense chaque année le meilleur roman ou recueil de nouvelles canadien publié en anglais. Une bourse de 50 000 $ lui est associée.

Des auteurs de l'Ouest

Annabel Lyon, qui a déjà remporté le Giller auparavant, fait à nouveau partie des finalistes cette année. L'auteure, qui habite en Colombie-Britannique, est en nomination pour The Sweet Girl.

Trois autres écrivaines de Vancouver ont été sélectionnées : Nancy Richler (The Imposter Bride), Billie Livingston (One Good Hustle) et Marjorie Celona (Y) qui habite à Cincinnati, dans l'Ohio.

Le Réginois C.S. Richardson (The Emperor of Paris) et le romancier de Calgary Will Ferguson (419), ont également été choisis.

Les autres finalistes sont Lauren B. Davis (Our Daily Bread), Cary Fagan (My Life Among the Apes), Robert Hough (Dr Brinkley's Tower), Alix Ohlin (Inside), Katrina Onstad (Everybody Has Everything), et Russell Wangersky (Whirl Away).

Le jury de cette année comprend le romancier, dramaturge et scénariste Roddy Doyle, le romancier Gary Shteyngart et l'écrivaine et fondatrice de Key Porter Books, Anna Porter.

Les membres du jury ont lu 142 oeuvres soumises par 51 éditeurs d'un bout à l'autre du Canada.

PLUS: