NOUVELLES

Effet néfaste des Jeux de Londres sur la consommation

04/09/2012 09:04 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

En Angleterre, les Jeux olympiques de Londres n'ont pas eu l'effet escompté sur le commerce de détail. En août, les ventes des détaillants ont fléchi de 0,4 %.

Selon le consortium des distributeurs britanniques, il s'agit du pire bilan des ventes au détail en neuf mois. « Il n'y a aucun signe d'un effet olympique sur l'ensemble des ventes au détail. Malheureusement, le mois d'août s'est terminé avec le pire bilan de l'année » signale Stephen Robertson, directeur général du consortium des distributeurs britanniques.

L'organisation dit avoir observé un effet modéré des Jeux sur les ventes de boissons et de nourriture, alors que les Britanniques ont profité des compétitions pour se rassembler et célébrer avec leurs proches. Par contre, les ventes au détail ont chuté dans la plupart des autres catégories de produits. Les vêtements pour femmes, l'ameublement et les produits pour la maison ont connu la plus forte baisse de leurs ventes.

« Il est clair que les consommateurs étaient absorbés par les Olympiques et qu'ils n'étaient pas intéressés par le magasinage, particulièrement pour les dépenses importantes. Certains détaillants nous ont confié que les ventes en ligne étaient particulièrement faibles certains soirs », explique Stephen Robertson.

Les ventes en ligne n'ont crû que de 4,8 % en août, soit la plus faible croissance depuis que l'organisation a commencé à compiler les données, en octobre 2008.

PLUS: