NOUVELLES

Contrats fédéraux : l'ombudsman de l'Approvisionnement relève des failles

02/09/2012 02:01 EDT | Actualisé 01/11/2012 05:12 EDT

Un nouveau rapport soulève des questions à savoir si des ministères fédéraux modifient toujours des contrats pour s'assurer que des fournisseurs favorisés obtiennent du travail.

L'ombudsman de l'Approvisionnement, Frank Brunetta, a examiné près de 450 ententes concernant un seul soumissionnaire au cours d'une période de sept mois ayant pris fin en janvier dernier.

Cette vérification a permis de déterminer qu'environ un quart seulement des contrats avaient fait l'objet d'efforts pour obtenir des offres concurrentes qui auraient pu faire économiser de l'argent aux contribuables.

Le rapport de M. Brunetta semble alimenter le mécontentement de détracteurs qui affirment que le gouvernement contrôle trop de contrats pour s'assurer que leurs firmes préférées sont avantagées.

Deux fois au cours de la dernière année, M. Brunetta a découvert des contrats spécifiques dans deux ministères fédéraux où les normes contre les contrats « inégaux » sont ignorées.

Le gouvernement Harper a fait l'objet de critiques au cours des derniers mois pour des contrats accordés à des soumissionnaires uniques, et ce, plus récemment dans le cadre de ses efforts pour éviter des offres concurrentes pour remplacer les chasseurs CF-18 canadiens.

PLUS: