NOUVELLES

Paralympiques: Grand'Maison récolte l'argent en finale du 50 libre

01/09/2012 12:58 EDT | Actualisé 01/11/2012 05:12 EDT
Getty Images
MELBOURNE, AUSTRALIA - MARCH 19: Valerie Grandmaison of Canada celebrates after gaining a place in the women's 100m freestyle EAD during the swimming at the Melbourne Sports & Aquatic Centre during day four of the Melbourne 2006 Commonwealth Games March 19, 2006 in Melbourne, Australia. (Photo by Cameron Spencer/Getty Images)

LONDRES - Valerie Grand'Maison de Montréal a remporté l'argent au 50 m libre féminin S13 aux Jeux paralympiques de Londres, samedi.

Établissant un record personnel et une médaille d’argent, elle a stoppé le chrono à 27,91 s pour terminer à 45 centièmes de seconde de la championne paralympique, l’Américaine Kelley Becherer. L'Australienne Prue Watt a terminé troisième en 27,94 s.

Grand’Maison avait également remporté la médaille d’argent à cette épreuve il y a quatre ans, aux Jeux paralympiques de Pékin. Elle n’avait jamais rebattu sa marque avant samedi soir.

«À Pékin, j’avais fini à quatre centièmes de seconde de la médaillée d’or. Cette fois, je finis à quatre dixièmes, c’est moins crève-cœur. Becherer était juste meilleure que moi cette fois-ci, a raconté la Québécoise.

«Même si je pensais aller plus vite, ça reste mon meilleur temps depuis Pékin. En plus, nous n’avons plus les mêmes maillots, a-t-elle ajouté. Il y en a eu des embûches ces quatre dernières années, autant dans ma vie personnelle qu’en tant qu’athlète, mais maintenant, je suis très heureuse d’être ici. J’aime ce que je fais. J’ai remonté la côte et j’ai du plaisir.»

Pour celle qui dit ne pas être une spécialiste du sprint, elle s’est bien débrouillée en finale «malgré quelques erreurs», après un 28,33 s plus décevant en préliminaires.

«Je suis plus une nageuse de 200 mètres et 400 mètres donc je ne suis pas une naturelle au 50 mètres. Il y a des jours où ça va bien et d’autres où ça ne va pas bien. Je me suis tout de même entraînée très fort pour donner le meilleur de moi-même à cette épreuve puisque c’est le défi aux Jeux paralympiques. Dans ma catégorie, il n’y a que quatre épreuves et je ne les choisis pas.»

Du côté des autres finalistes canadiennes, Katarina Roxon a terminé cinquième du 100 m brasse S8. Amber Thomas a quant à elle fini sixième au 50 m libre S11. Au 100 m brasse S7, Sarah Mehain et Brianna Nelson ont respectivement terminé septième et huitième.

En athlétisme, Michelle Stilwell de Nanoose Bay, en C.-B., a défendu son titre au 200 m en fauteuil roulant, l'emportant en 33,80 secondes. On la verra aussi au 100 m, la semaine prochaine.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ouverture des jeux Paralympiques de Londres